Qui sommes-nous ?

 

L'Ensemble B.A BACH

L’ensemble B.a.Bach a été créé en 1991 par Jacqueline Armand Carrière. Il regroupe une vingtaine de chanteurs confirmés et autonomes capables d’effectuer le travail de déchiffrage seuls. Il se produit avec des solistes et instrumentistes baroques, et n’a cessé d’interpréter la musique vocale de Jean-Sébastien Bach ainsi que l’œuvre d’autres compositeurs baroques, anglais, allemands, français.

A l’automne 2012, Jean-François Héron a pris en charge la direction musicale de l’Ensemble, à l’occasion d’un recentrage du groupe autour de l’œuvre du cantor de Leipzig. Nous avons alors accéléré la cadence de nos prestations. Plusieurs concerts sont programmés chaque saison, avec instrumentistes et solistes professionnels. En outre, nous présentons régulièrement des « Heures Musicales ” gratuites à visée pédagogique, où nous interprétons une œuvre de JS Bach après l’avoir commentée sur le plan musical et textuel. B.a.Bach se produit essentiellement à Montpellier : à la Maison des Chœurs, au Temple de la rue de Maguelone, dans les églises Saint Denis, Sainte Eulalie, les Dominicains, les Pénitents Bleus, et dans la région : église de Pignan, temples de Marsillargues, du Vigan, de Nîmes. Il se produit aussi en PACA. dans le cadre de divers festivals de musiques, dont celui de Durance Luberon.

En 2017, l’ensemble B.a.Bach interprétera la Passion selon Saint Jean de Jean-Sébastien Bach avec un effectif instrumental plus conséquent : trois concerts sont prévus pendant la période pascale. Ils seront sous-titrés en français et en anglais.

L’ensemble B.a. Bach est membre actif de l’Association des Chœurs de Montpellier.

Il reçoit depuis l’année 2006 le soutien de la Ville de Montpellier.

 

Le mot de fondatrice (les confessions d'une monomaniaque)

Je suis née dans une famille de musiciens, père chef d’orchestre, mère pianiste et chanteuse. Malgré une ambiance de musique presque exclusivement française (Ravel, Debussy, Fauré…), très tôt, l’œuvre de Jean-Sébastien Bach a été pour moi seule dans cette famille, une révélation extraordinaire, une évidence désormais quasi vitale.

Cette musique me parle comme une voix très proche, comme celle d’un ami qui me connaîtrait personnellement. Plus encore, elle me parle bien au delà des mots, et ces "paroles-là" sont claires et sans ambiguité comme aucune parole humaine ne peut l’être. C’est une voix si vraie et si profonde qu’aucune souffrance, que la mort même ne lui échappent. Et puis, viennent d’autres paroles, celles-ci de force, d’une force inimaginable, d’une confiance absolue, d’un espoir invincible, exultantes de joie, et en même temps d’une douceur et d’une tendresse infinies. Je pourrais en donner des références très précises, parfois seulement quelques mesures au milieu d’un chœur ou d’une aria.

Cette musique va bien au delà du texte qu’elle illustre.

Je peux aller jusqu’à dire : cette Musique m’aime. Bach est ainsi devenu mon compagnon de vie.

C’est pourquoi, tout particulièrement attirée par l’œuvre vocale du Cantor de Leipzig, pendant longtemps, j’ai erré de chorale en chorale, de manière quelque peu cavalière, pour chanter Bach, seulement Bach.

En fin de compte, lassée et insatisfaite par cette procédure, grâce à quelques amis musiciens, également grands amateurs de Bach et prêts à me suivre, j’ai fondé en 1991 un petit ensemble vocal et instrumental que j’ai appelé B.a.Bach. Ce nom pour souligner la modestie des moyens qui étaient les nôtres face à l’ambition du projet : ne chanter que du Bach.

“Aux innocents, les mains pleines”:le groupe s’est développé au fil des années, a progressé, a su trouver des partenaires de valeur qui aujourd’hui font présager le meilleur.

 

Jacqueline Armand-Carrière

 

La direction : Jean François Héron

Après des études de géographie (Nantes) et de musique (Nantes, Paris VIII, Genève), Jean François Héron a mené une carrière dans l’enseignement de la musique et la gestion d’activités culturelles. A la tête de divers ensembles musicaux, il s’est attaché à faire entendre la musique médiévale aussi bien que la musique récente du XX° siècle, du plain chant médiéval à Luciano Berio, en passant par Marc Antoine Charpentier, Liszt, Berlioz, Verdi ou Dvorak, avec une prédilection particulière pour le XVIII siècle : J. S. Bach, Vivaldi, Mozart...

A l’heure actuelle, il s’intéresse particulièrement à l’aspect scénique et narratif du spectacle musical, comme librettiste (« Le Directeur de Théâtre, l’opéra de 4 jours », d’après Mozart et Salieri, représenté de 2006 à 2011, « Cendrillon(s) », décembre 2009) ou comme récitant.

En 2010, il commence une collaboration régulière avec l'orchestre des Alpes du Sud (OPUS) : à la tête de cet ensemble, il dirige des oeuvres avec choeur (Dvorak, Vivaldi, Mozart, Handel...), avec orgue (Mozart, Corrette, Haydn) ou du répertoire orchestral (Rossini, Boccherini, Schubert, Liszt, Tchaïkovski, Sibelius, Puccini, Bellini...) dans les deux départements alpins, le Vaucluse et les Bouches du Rhône. En juillet 2012, il dirige le Requiem de Verdi avec l'International Youth Symphony Orchestra & Choir (Blue Lake) à Aix en Provence.

Il est vice-président du Festival Durance Luberon dont il est fondateur (1998) et président de l'Académie Bach d'Aix en Provence (2012) ; il dirige depuis 2006 l'Ensemble Vocal Pertuis Luberon.

 

Concerts à venir

Voir tous les événements